Press ENTER to search
FAQs

Est-ce que Spade fait des sites éco-responsables ?

D’abord, c’est quoi un site web éco-responsable ?

C’est un site qui se veut économe en ressources de sa conception à son exploitation. Face aux préoccupations environnementales actuelles, la pollution numérique est aussi mise en cause. En effet, on a pendant un temps prétendu réduire l’impact écologique de nombreux services en dématérialisant les échanges, les transactions, etc. Depuis peu, on a tout de même réalisé que si l’on n’envoie plus de papier pour un document par exemple, ou si l’on n’imprime plus ce document, nous allons en revanche stocker des emails sur un serveur qui représente des dépenses d’énergie et un impact pollution loin d’être anodins. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres pour souligner que dans la mouvance actuelle le web n’est pas en reste, et que se multiplient les mentions de sites éco-responsables, durables, verts, etc.

Plusieurs moteurs de recherche expliquent comment ils « compensent » leur consommation énergétique en sponsorisant des associations ou des actions durables. Vous trouverez également nombre de sites permettant de noter l’éco-responsabilité de votre site web, fournissant des conseils et quelques bonnes habitudes à prendre pour réduire votre impact. Les principaux points observés sont les suivants :

  • complexité des pages (c’est-à-dire le nombre d’éléments à afficher sur une page)
  • bande passante requise (une vidéo haute définition en demande plus qu’un bloc de texte standard par exemple)
  • charge sur le serveur (c’est le nombre de requêtes HTTP envoyées par le site pour solliciter des connexions à des tiers, informations, etc.)

Est-il possible d’avoir un site éco-responsable ?

Pas vraiment. Malgré ce que l’on peut lire ici ou là, à l’heure actuelle le web consomme de l’énergie, que ce soit pour la fabrication des appareils qui permettent d’y accéder (smartphones, ordinateurs, tablettes, etc.) que pour le stockage et le transfert des données qui en font l’intérêt (câbles, serveurs à concevoir puis à refroidir, etc.). Ne parlons même pas de la fin de vie de l’ensemble de ces matériaux et de la production de déchets que cela occasionne – c’est encore un autre sujet.

Avoir conscience de cela est primordial. Mais c’est déjà une bonne chose et en ayant cela en tête, des actions sont possibles. S’il est mensonger de prétendre produire un site web « vert », en revanche il est effectivement possible de réduire sa consommation d’énergie – et donc le rendre plus respectueux d’un point de vue énergie et environnement.

Un premier pas et non des moindres est de travailler l’accessibilité de ses pages. Avoir une typographie standardisée et de bonne taille, des éléments simples et peu d’interaction, de forts contrastes de couleur, etc., sont des éléments-clé pour rendre un site web accessible. Bonne nouvelle, ce sont aussi des points positifs pour réduire sa consommation.
Limiter le nombre de plugins, réduire le poids des images, ne pas multiplier les éléments inutiles et les développements superflus, vider ses caches, sont aussi des éléments importants – et qui au-delà de l’aspect « écologique » de votre site, en amélioreront tout simplement la performance (vitesse de chargement des pages accélérée par exemple) et la lisibilité.
Retenez que toute action numérique est polluante (envoyer un mail, faire un post LinkedIn ou saisir une recherche dans un moteur). Aussi, en établissant votre stratégie, privilégiez la qualité plutôt que la quantité. Si vous l’avez déjà lu quelque part, c’est parce que c’est aussi la base d’une communication performante.

Nous insistons sur un point : il s’agit uniquement de réduire, non de rendre écologique une pratique qui ne sait pas l’être – en tout cas à l’heure d’écrire cet article. Notez enfin que tous les conseils en matière de réduction de l’impact de votre site sont également ceux donnés pour améliorer la qualité de votre architecture, de vos campagnes, les performances de vos pages et la pertinence de vos outils.

Un certain nombre de professionnels du web s’essaient à des initiatives pour développer des sites plus « responsables », héberger les sites sur des machines moins gourmandes en énergie, etc. Nous travaillons chez Spade à développer pour vous des outils performants et efficaces, nous faisons des sites web accessibles, que nous voulons durables, sans fioritures inutiles. En tant qu’agence nous nous assignons un rôle de prescripteurs de ces bonnes pratiques, nous voulons continuer de tendre vers un idéal de sites. Nous faisons au mieux, et avons par exemple récemment rejoint les professionnels ambassadeurs d’un numérique responsable, en signant la Charte du Numérique Responsable. C’est une signature sur un morceau de papier, certes, mais c’est une étape par laquelle nous voulions passer pour nous motiver à poursuivre dans cette direction !

Nous avons une nouvelle identité visuelle. En savoir plus

Fermer