Press ENTER to search

Si tout le monde ne peut pas profiter du web, à quoi ça sert ?

Si tout le monde ne peut pas profiter du web, à quoi ça sert ?

L’accessibilité du web, c’est le principe de permettre à chaque internaute (avec ou sans fragilité visuelle, auditive, mobile) et quel que soit son niveau, de profiter pleinement de ce que les pages montrent et proposent.

Pour permettre cela, il existe un certain nombre de règles : les WCAG (Web Content Accessibility Guidelines). Elles sont élaborées par le W3C (World Wide Web Consortium).

L'accessibilité en 4 mots

Les recommandations du WCAG sont classées selon quatre grands principes qui résument toute la démarche et son objectif : perceptible, utilisable, compréhensible, robuste.

Pour chacune des règles énoncées, les critères de succès (les points à contrôler en fait) sont répartis en trois niveaux de difficulté : A, AA et AAA. Plus il y a de A, et plus les critères sont restrictifs.

Perceptible

Perceptible

L’allure de la page et ses composants doivent rendre disponible l’information. Ici on parle des textes alternatifs décrivant les images ; des sous-titres ; de l’audio-description. C’est aussi une mise en page adaptable (format, apparence), et le fait de distinguer les éléments et leurs fonctions les uns des autres.

Utilisable

Utilisable

Ce point rassemble les éléments liés aux accès clavier, à la possibilité de maîtriser le temps (de défilement, de lecture, répéter, mettre en pause, etc.). Ce sont également toutes les questions de navigation (titres, liens, hiérarchie, boutons, etc.)

Compréhensible

Compréhensible

Tout le contenu doit être lisible et facilement compréhensible. Ce sont les questions de niveau de langue, de propositions alternatives, définitions, prononciations. Ce sont aussi les cohérences dans le comportement des pages, la navigation annoncée, la logique générale de fonctionnement du site.

Robuste

Robuste

Tous les éléments développés, designés et mis en place doivent être compatibles avec tous les supports et toutes les technologies d’assistance. On parle là de programmation, de langages et de souplesse.

Les règles en détail (et en anglais)

L'accessibilité, pour quoi faire ?

Loin de briser votre créativité et de faire de votre site une plateforme ennuyeuse, vous avez tout à y gagner. Démonstration.

Doper son SEO

Un site accessible est extrêmement bien structuré en termes de hiérarchie de titres, de définition de mots-clés, de textes alternatifs aux images et vidéos, aux versions raccourcies ou allongées des textes. C’est un site qui a travaillé son wording, c’est-à-dire les termes employés, pour s’assurer d’être compréhensible par toute personne. Ce sont des contenus clairs, cohérents et bien construits.

Les bons mots, les bons titres, les bonnes nomenclatures, vous voyez où cela mène ? C’est tout ce que cherchent et adorent les moteurs de recherche ! C’est précisément la base d’un bon référencement naturel.

Respecter la loi

Parce que malgré tous les avantages bien réels à être accessibles, il y a encore des espaces qui ne le sont pas, la loi oblige en Belgique à ce que tous les sites web et applications mobiles des organismes publics soient accessibles. Cette obligation est en vigueur depuis le 23 juin 2021 pour les applications mobiles, et depuis le 23 septembre 2021 pour les sites web. Un organe désigné contrôle que les actions sont bien mises en place.

Si vous n’avez pas encore un site web accessible, il n’est pas trop tard pour le mettre à niveau !

Élargir son audience

Suite logique du point précédent, un site accessible est tout simplement un site capable d’accueillir et de satisfaire un plus grand nombre de personnes. Or lorsqu’une bonne partie de l’évaluation d’une action se mesure en nombre de clics, de vues, de minutes passées sur une page ou de partages, ouvrir plus grand la porte n’est pas un élément à négliger.
Gardez cela en tête : personnes âgées, daltonien·ne·s, malvoyant·e·s, dyslexiques, etc., cela représente environ 25% des personnes que vous voulez toucher…

Améliorer son image

L’image d’une marque, la renommée d’une campagne, la réputation d’une entreprise, tous ces éléments aujourd’hui passent en partie par le site web qui les soutient. S’il est correctement accessible par tout·e internaute, cela ne pourra être que positif pour votre communication générale. Vous pourrez ainsi ajouter un paragraphe à vos engagements éthiques.

Je veux un site accessible

IMG_9728-scaled.jpg

En Belgique, la reconnaissance AnySurfer

AnySurfer est un organisme belge indépendant qui labellise les sites accessibles. L’organisation a fait de l’accessibilité du web sa raison d’être et dispense nombre de services aux entreprises pour la promouvoir : audits, formations, labellisation, ateliers, etc.

Recevoir ce label est une preuve officielle que votre site web respecte les normes d’accessibilité.

Plus sur Anysurfer.

Spade est labellisée Anysurfer depuis 2013

En avril 2013, Spade a été la première agence de la Fédération Wallonie-Bruxelles labellisée Anysurfer – lien vers son certificat. Aujourd’hui, ce label a été appliqué à seulement 8 agences – mais plus de 70 sites web !

Pour Spade, c’était la reconnaissance officielle de ses engagements et réalisations. Elle sait produire des sites web accessibles, respectant 3 conditions :

  1. comprendre les principes de l’accessibilité numérique
  2. appliquer ces principes
  3. promouvoir ces principes auprès de ses clients, partenaires et au-delà

Presque 10 ans après, nous continuons à développer régulièrement des sites selon les normes WCAG 2 (et nous suivons avec attention l’élaboration des WCAG 3, à venir !)

En 2021, Spade a rejoint le groupe des entreprises signataires de la Charte du Numérique Responsable, qui vise à promouvoir, développer et instaurer un numérique éthique : plus inclusif, plus respectueux de l’environnement, et plus accessible !

Vous faire profiter de notre expertise

Spade est une équipe formée, labellisée et motivée qui ne demande qu’à vous accompagner et vous conseiller pour améliorer l’accessibilité de vos plateformes !

Si vous avez un petit peu creusé la documentation sur le sujet, vous aurez remarqué que l’accessibilité n’est pas nécessairement une question de technique. Il n’y a pas forcément besoin qu’une agence vienne chipoter dans le code de votre site web, ou y applique des connaissances pointues, pour que votre site devienne accessible. En réalité, l’accessibilité c’est 75% de contenu. Intégrer des sous-titres à ses vidéos, proposer un texte alternatif aux images, légender tous les médias, bien nommer les différents éléments, hiérarchiser les textes, choisir des images sans texte dedans, etc. En travaillant ces éléments vous n’avez pas encore touché au code et pourtant vous avez déjà fait le plus gros.

D’accord mais, par où commencer pour faire tout cela ? Comment s’y prendre ? C’est là que nous pouvons intervenir : vous expliquer quoi modifier et où, comment le mettre en valeur et lui donner du sens, c’est aussi notre métier.

Faites-nous signe !

Des sites 100 % accessibles

Tous nos sites peuvent être développés pour être accessibles. Lorsque nous reprenons des sites existants, nous pouvons aussi les corriger pour améliorer ces critères.

Parce que nous avons conscience que si certaines bourses ne peuvent pas s’offrir un site complexe, elles ne veulent pas pour autant rogner sur l’accessibilité de ce qu’elles mettent en avant, nous avons développé un environnement de site web 100% accessible.

Pensé pour des projets rapides et/ou au budget réduit – mais aux ambitions aussi larges que leur audience, nous vous présentons Minos.

Minos, notre outil pensé accessibilité

L’accessibilité est l’affaire de tous et toutes dans une agence, que l’on travaille sur le rendu graphique, le code d’une page, la production des textes, images ou vidéos.

Parce que c’est un cadre de travail général plutôt qu’un label pour faire joli, nous avons voulu faciliter la tâche des personnes qui se lancent dans les méandres de l’accessibilité : design épuré, blocs de contenus standards avec toutes les fonctionnalités attendues, ergonomie poussée, mises à jour régulières, gestion de contenu simplifiée. Minos est un outil facile d’utilisation pour un résultat pro, proposé avec tout le support d’une agence experte derrière. Les différents blocs peuvent être agencés et déplacés selon les envies, mais la personne qui y travaille part avec une certitude : en termes de développement et de design, son site sera 100% accessible. Il n’y aura plus qu’à se concentrer sur les contenus !

Organisez et communiquez sur vos deux oreilles, nous nous occupons du reste.

Je veux un Minos

On en parle et on agit

Retrouvez ci-dessous nos dernières publications et actualités sur le sujet.

Un site accessible, ça vous tente ?

Un site accessible, c’est un site plus visité. Mieux référencé. C’est un site… vraiment pour tout le monde.

Projets simples ou sites complexes, nous serons de bon conseil ! Appelez-nous, écrivez-nous, nous sommes déjà heureux·ses de votre démarche.

Informations liées au RGPD

Les informations transmises via le formulaire ci-dessous vous seront envoyées par email et utilisées seulement pour vous contacter en retour.

Nous ne ferons rien d’autre avec vos données à moins que vous ne deveniez un client aimé ou un employé chéri.

Type de projet

Informations liées au RGPD

Les informations transmises via le formulaire ci-dessous vous seront envoyées par email et utilisées seulement pour vous contacter en retour.

Nous ne ferons rien d’autre avec vos données à moins que vous ne deveniez un client aimé ou un employé chéri.

Mais pourquoi... ? Comment... ?

Accessibilité est un terme que l’on voit et entend de plus en plus, pourtant derrière son apparente simplicité c’est tout un projet qui est à repenser !

Voici les réponses à quelques-unes des questions que vous pourriez vous poser. S’il en manque, faites-nous signe via le formulaire juste au-dessus.

  • Faire labelliser son site web est un choix, non une obligation. Comme vous pouvez cultiver des légumes de façon biologique sans avoir de label bio, vous pouvez (faire) développer un site web qui répond à toutes les normes d’accessibilité sans le faire labelliser. L’avantage d’avoir un label toutefois, c’est de pouvoir présenter facilement et largement autour de vous une liste détaillée des critères que vous cochez. La liste est claire et publiquement accessible, et toute personne peut approuver ou contester les faits.

    Nous faisons cette précision car comme tout label, AnySurfer a un certain prix – qui dépend de la complexité du site à analyser par les équipes.

    Selon que ce soit un petit site, un site moyen ou un site complexe, le budget à prévoir pour les audits (premier audit et audits de suivi, plus les rapports) varie en gros entre 1 500 € et 4 500 €.

    Pour chaque demande, AnySurfer établit un devis personnalisé. Demandez-leur.

  • Le label AnySurfer peut s’appliquer à trois types d’entités : un site web, une agence web (une entreprise), un·e développeur·se web (une personne).

    Le label atteste qu’AnySurfer a évalué l’accessibilité du site (WCAG 2 niveau A, AA ou AAA), ou la capacité à produite des sites accessibles (pour les agences et développeur·se·s). Une page de statut résume les informations de niveau d’accessibilité, la date, etc. C’est un petit peu votre diplôme !

    Faire labelliser un site web est un processus qui peut démarrer à plusieurs moments du projet.

    Le plus simple : y penser avant

    Que vous suiviez une formation pour faire vous-mêmes, ou que vous soyez accompagné·e par une entreprise labellisée, penser à l’accessibilité en amont est un gain de temps (et d’argent). Votre site et ses fonctionnalités seront conçus en intégrant déjà tous les paramètres requis – il n’y aura donc rien à refaire ou retravailler par la suite. A chaque étape l’accessibilité est contrôlée, puis un audit final est effectué pour confirmer le niveau d’accessibilité.

    Vous pouvez également faire effectuer des tests en cours de projet pour vous assurer que vous êtes dans la bonne direction.

    Obtenir le label pour un site existant

    Commander un audit pour un site déjà terminé et lancé est bien entendu faisable (et recommandé dans tous les cas), mais si l’accessibilité n’a pas été un sujet pendant son élaboration il faut s’attendre à des coûts et délais allongés de redéveloppement.

    Côté déroulé c’est simple : vous commandez un audit auprès d’AnySurfer, qui effectue les tests puis vous fournit un rapport. Celui-ci appelle à des adaptations, qui sont testées une fois qu’elles ont été réalisées. Un nouveau rapport est produit, pouvant demander des adaptations qui sont testées, etc. jusqu’à ce que les ajustements du site atteignent le niveau d’accessibilité souhaité.

    Ce n’est qu’avec le feu vert d’AnySurfer que vous pourrez afficher le logo sur votre page.

    Pour les pros

    Pour les agences et développeur·se·s web, obtenir le label (i.e. prouver ses capacités à produire des sites web accessibles) se fait par le biais d’une formation, puis de réalisations pratiques de sites accessibles. Enfin, ils et elles ont une mission de promotion de l’accessibilité numérique auprès de leurs clients et partenaires.

     

    En résumé, comment se faire labelliser ? Il suffit de contacter AnySurfer pour demander un audit du site une fois terminé.

  • En Belgique, AnySurfer est le label officiellement reconnu pour l’accessibilité.

    Au-delà de ce label, plusieurs organisations proposent la réalisation d’audits des sites web ou applications mobiles pour mesurer leur niveau d’accessibilité (Eleven Ways, Five Oaks, etc.)

    Sur la base de ces rapports, et en considérant que l’étape suivante est la mise en conformité de votre site web / application, vous pouvez établir une déclaration d’accessibilité.

    Ce document est une page de votre site ou application qui détaille en toute honnêteté le niveau d’accessibilité de votre outil, comment et sur quelle base vous l’avez établi, ce que vous prévoyez de faire pour pallier aux faiblesses à court ou long terme, et à qui peut s’adresser une personne qui ne s’y retrouve pas.

    Vous pouvez consulter pour vous aider, l’assistant à la déclaration du BOSA, ou celui du W3C (en anglais) par exemple.

    Enfin, si vous préférez ne pas vous lancer dans l’une ou l’autre de ces procédures mais êtes curieux·se du niveau d’accessibilité d’une de vos pages, vous pouvez utiliser le BOSA Accessibility Check, un petit outil qui vous indique rapidement et pour une page donnée le nombre d’erreurs et de remarques et détaille pour chacune, ce qui pose souci. Cet outil ne vaut pas un rapport approfondi ni l’analyse par un·e professionnel·le, mais il vous donnera déjà une idée de l’étendue de ce qui vous attend.

  • Bien sûr ! Le label sert à rapidement et clairement montrer ce que vous respectez et dans quelle mesure – c’est la preuve que vous êtes allé·e au bout de la démarche.

    Vous pouvez toutefois faire le choix de passer outre et vous contenter d’une formation que vous mettez en application sur votre site, ou bien d’un audit plus ou moins approfondi assorti d’une déclaration détaillant tout ce que vous mettez en place, pourquoi et comment.

    Être labellisé n’est pas obligatoire, c’est une reconnaissance officielle de votre réflexion sur l’accessibilité. Ce qui compte véritablement c’est ce que vous mettez derrière, ce sont vos convictions, vos engagements et vos actions. Si vous avez envie d’être accessible, cela change déjà beaucoup de choses.

  • Nous l’expliquons sur la page dédiée ici, il y a au moins quatre (4) bonnes raisons de développer un site web ou une application mobile accessibles :

    • élargir votre audience – avec un site accessible, vous pourrez vraiment penser que 100% de votre public cible vous voit, vous lit, vous écoute
    • améliorer votre référencement – tout ce que vous mettrez en place pour augmenter l’accessibilité de votre site servira votre SEO
    • développer votre image (de marque) – pour le dire rapidement, c’est bien vu d’avoir une plateforme numérique accessible
    • appliquer les règles – c’est désormais dans la loi, tous les sites et applications publics doivent obéir aux critères d’accessibilité. N’attendez pas que ce soit la même chose dans le secteur privé pour vous mettre à la page

    Plus d’infos sur l’accessibilité

Voir plus

Nous avons une nouvelle identité visuelle. En savoir plus

Fermer